What remains of Edith Finch #7 – Walter Finch

What-Remains-of-Edith-Finch_20170510204648

Ce jeu vidéo au game play varié et à l’histoire passionnant mélange fantaisie et réel, à tel point qu’on se le demande : faut-il chercher à comprendre toutes ces morts, peut-on seulement donner la version « réelle » de celles-ci ?

C’est ce que je vais essayer de faire dans ces articles, mais je vous préviens, il y aura beaucoup de spoil.

Je n’ai pas peur de vous annoncer à l’avance l’histoire, car on nous le dit dès le début : tout le monde meurt, et le joueur voit ces morts du point de vue des concernés.  Non ce n’est pas ce spoil qui m’inquiète, j’ai surtout peur des images que je mettrai dans cet article, et des descriptions que je ferai des scènes. Ce jeu est magnifique et assez court. Il a plein d’autres qualités, telles que ses musiques parfaitement adaptées aux atmosphères, des graphismes et animations que je dirais « épurés », un game play qui s’adapte aux personnages, … Je vous le conseille à tous, et si vous comptez y jouer, j’insiste pour que vous ne lisiez cet article qu’après avoir terminé ce jeu, ou plutôt, cette œuvre d’art.

 

Donc, nous avons en tout au moins 14 personnages, 16 si vous considérez les maisons Finch comme étant des personnages, 20 si nous incluons les femmes et maris des Finch.

Après, nous n’assistons aux morts qu’à 14 d’entre elles (si on inclut celle de la première maison), sachant que celle d’Edith est un peu mise à part.

Je ne vous parlerai que des Finch datés sur l’arbre généalogique d’Edith (donc, je n’aborderai pas de façon approfondie les conjoints Ingeborg, Sven, Kay et Sanjay) dans l’ordre chronologique (par rapport aux dates de naissance, ou dates de morts si celles de naissance sont identiques), et non selon l’ordre du jeu. De plus, je dédierai un article par personne, et inclurai le personnage de la première maison Finch à l’article d’Odin Finch.

walter

Nous arrivons enfin à Walter Finch.

Son vécu et sa mort ont, je pense, un lien avec la mort de Barbara. Si nous comparons les dates de leur mort (Barbara : 1960 ; Walter : 2005) et prenons en compte le fait que Walter dit être resté 30 ans dans son Bunker, mais que d’après le calendrier, il y est depuis au moins 1968 jusqu’à 2005. De deux choses : Walter n’est pas descendu au bunker à la mort de sa sœur (si ça se trouve, il l’a construit lui-même), et ensuite, peut-être a-t-il vécu encore un peu lorsqu’il est retourné à l’extérieur (mais moins d’une année au moins). Il n’empêche qu’on a un blanc de 1960 à 1968. Ce qui pourrait nous pousser à croire que Walter ait cherché à fuir, se cacher de la malédiction familiale sont ces différents extraits :

 

«Mais si on attend assez longtemps, on finit par s’habituer à tout. Même un monstre derrière la porte finit par devenir normal. (…) Quoi qu’ait été cette chose, elle était partie. Elle s’était peut-être lassée d’attendre, ou je m’étais peut-être lassé d’avoir peur. (…) Je sais que c’est là, quelque part, ce qui a tué Barbara … et Molly …  et Calvin»

 

Donc j’arrête tout de suite ceux qui ont pensé que Walter a utilisé ces 8 années pour creuser son Bunker : il a commencé à s’y enfermé à ses 16 ans ! C’est tout de même très précoce d’avoir fini son premier bunker à 16 ans. Par contre, je veux bien croire qu’il l’ait aménagé (lit, conserves, livres, mur, …). Et quand on y regarde de plus près, son « bunker » ressemble beaucoup à une ancienne mine (les rails pour les chariots, les tunnels renforcés par des poutres de bois, … ).

Quant à sa mort, nous avons deux options : soit il a été écrasé par ce train que sous-entend le jeu par le bruit, soit son métabolisme n’a pas pu survivre à l’exposition de tous ces éléments extérieurs qui lui sont devenus étrangers avec le temps (le soleil, les microbes) le condamnant à mourir au bout de très peu de temps (moins d’une année). J’opterais plutôt pour la première option: supposons que la mine ne produisait plus de minerais, peut-être qu’elle a été condamnée (d’où le mur) et que les rails ont été réutilisés pour faire une voie ferrée (voie qui est perpendiculaire à ce mur d’après le passage d’Edith). Seulement, suite à l’érosion, des glissements de terrains et autre, la voie ferrée a été détériorée et condamnée (d’où l’absence de rails au bout de quelques mètres au passage d’Edith), mais pas encore à l’époque de Walter (qui a pu suivre les rails sur une distance bien plus importante qu’Edith).

 

« Quoi qu’il y ait ici, je veux que vous sachiez que je suis prêt pour ça, je vais en apprécier chaque élément particulièrement la nourriture. Ça ne me dérange pas de n’avoir plus qu’un an, un mois ou une seul semaine. Je me contenterai de … je peux déjà imaginer les rayons de soleil sur mon visage.»

latest

 

 

Liens utiles :

Facebook : Découvertes et Pensées
Twitter : @DetP_Off

YouTube

Laisser un commentaire

Citations Et Proverbes |
Jessylacemon |
Whyyoushouldnotbereadingthi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | De Hyperphage a Hypersage
| Coeurnature
| SCI Colombel